La cigarette électronique est-elle dangereuse en cas de surchauffe ?

La cigarette électronique est actuellement très appréciée des particuliers en raison des nombreux bienfaits qu’elle apporte. Il s’avère que celle-ci est particulièrement efficace dans de nombreux traitements notamment celui du sevrage tabagique. Pourtant, cet appareil est loin d’être un produit anodin puisque son utilisation peut être dangereuse en cas de surchauffe. Cela dit, voici un guide sur les bons gestes à adopter pour éviter ce genre de problème.

Les causes qui provoquent la surchauffe d’une cigarette électronique

Avant de déterminer les risques liés à l’e-clope surchauffe, il est essentiel de connaître les causes qui provoquent ce phénomène. Dans un premier temps, celui-ci est issu d’un usage inadapté du matériel. Contrairement à ce que l’on pourrait croire, les méthodes d’aspiration d’une cigarette électronique et classique ne sont pas identiques. En effet, avec l’e-cigarette, les inhalations se prennent régulièrement et en douceur.

L’e-clope surchauffe peut également provenir d’un mauvais réglage de voltage ou d’une résistance inappropriée. Sachez qu’il est important que vous ajustiez votre batterie en fonction de la proportion de la résistance logée. Cela dit, n’oubliez pas de vérifier vos réglages et n’hésitez surtout pas à les adapter en cas de besoin.

Quels sont les risques liés à la surchauffe d’une cigarette électronique ?

La surchauffe d’une cigarette électronique ne représente aucun danger dans la mesure où le problème est résolu dans les temps. Dans le cas contraire, on distingue plusieurs risques notamment celui de la combustion de l’appareil. Ces explosions entraînent généralement des brûlures par flamme ainsi que des blessures de souffle. Il s’avère que ces dernières puissent conduire à la perte de dent ou à une atteinte importante de tissus mous. Autrement dit, elles provoquent le plus souvent des lésions qui nécessitent des greffes cutanées ou des soins intensifs.

Veillez aussi à ce que l’e liquide ne soit pas trop chaud, car cela occasionne l’accroissement du taux de formaldéhyde. Il s’agit en effet d’une substance extrêmement plus cancérigène que le tabac traditionnel. Si une personne fumant un paquet de cigarettes en absorbe 3 mg, un vapoteur consommant 3 ml de ce liquide, lui, en inhale 14 mg. Ainsi, ce formaldéhyde est susceptible d’augmenter les risques de cancer dans le cadre d’une consommation sur le long terme.

Quelques bons gestes à suivre pour éviter la surchauffe d’une cigarette électronique

Pour prévenir la surchauffe d’une cigarette électronique, on identifie diverses solutions comme, par exemple, le fait d’amorcer la résistance. Lorsque vous en installez une nouvelle, laissez d’abord la mèche s’imbiber d’e-liquide avant de l’inhaler. Ensuite, il vous suffira d’attendre cinq petites minutes pour que cette dernière soit complètement opérationnelle.

Assurez-vous également de choisir un matériel ou un liquide certifié de bonne qualité afin d’éviter les ennuis. Sur le marché, vous retrouverez à peu près tout et n’importe quoi, donc il est important de bien les sélectionner. Pour ce faire, préférez les produits qui suivent les réglementations en vigueur, car les contrefaçons sont très nombreuses.

Batteries et risques : éviter la contrefaçon et respecter les consignes
Ma cigarette électronique ne fait plus de fumée, pourquoi et que faire ?