Qu’est ce que le propylène glycol présent dans les e-liquides ?

Le e-liquide est un mélange constitué de plusieurs éléments chimiques capables d’altérer ses propriétés selon leur concentration. Parmi les principaux composés retrouvés au sein de ce produit de consommation, le Propylène Glycol (PG) se distingue par son rôle indispensable en plus de son association avec la Glycérine Végétale (GV). Le PG est massivement utilisé dans diverses industries, et ses interactions au niveau de la composition e-liquide procure notamment une sensation particulière au vapoteur.

Le PG en chimie

Le PG, dihydroxypropane, méthyl glycol ou encore propane 1,2 diol (formule chimique : CH3-CH(OH)CH2OH) est un composé organique chiral appartenant à la famille des alcools, et se manifeste sous la forme d’un liquide incolore avec un très léger goût sucré. Cet hydroxyle de forme vicinale est synthétisé industriellement à partir de propylène ou en laboratoire via un procédé de fermentation, et qui sera ensuite destiné à des utilisations pharmaceutiques ou agroalimentaires.

Les caractéristiques du PG le rendent capables d’exciter certaines molécules en se montrant efficace dans la vaporisation des e-liquides, et amplifie par ailleurs l’effet des arômes présents en tant qu’émulsifiant. Intégré dans une fiole de 10 à 20 ml, cet agent émulsif va surtout servir de solvant et servira à accumuler les molécules d’arômes tout en restant généralement associé à la GV à travers le ratio PG/GV. Ainsi, plus le ratio tend en faveur du PG (ex : PG 90 / GV 10) dans la composition e-liquide, plus la perception de goûts sera élevée en échange d’une faible production de vapeur.

Nicotine et PG : le duo sensationnel

La composition e-liquide implique également la présence de nicotine dans le but de délivrer une expérience similaire à la cigarette standard durant une session de vapotage. En effet, l’interaction de la nicotine avec le PG engendre un picotement dans la gorge appelé « throat hit » ou « hit », dont l’intensité varie selon plusieurs facteurs. Le hit ressenti lors de la consommation d’un e-liquide dépend en principes du taux de nicotine et de la proportion de PG inclue dans le mélange.

La puissance de ce phénomène sera accrue avec une quantité plus importante de ces composés au détriment d’un stress plus intense sur l’équipement de vapotage. Un e-liquide ayant un ratio de PG/GV optimisé pour une meilleure sensation de hit contiendra plus de PG en contrepartie d’une déshydratation rapide, et risque alors d’endommager la cigarette électronique durant les longues sessions de vapotage (brûlure de la fibre, apparition de fuites, embouchure des vannes, etc.).

Limiter l’utilisation du PG

En grande concentration, le PG a toutefois tendance à facilement irriter le consommateur, ce qui peut augmenter la difficulté de consommation pour quelques vapoteurs. Une composition e-liquide contenant une quantité excessive de PG se consommera rapidement, et bien qu’une consommation importante de ce dernier n’a pas encore mis en évidence un effet toxique à long termes, il est néanmoins recommandé de s’en tenir aux doses préconisées.

Que valent les e-liquides récompensés aux E-liquides Awards ?
Comment choisir un e-liquide avec un goût de tabac traditionnel ?